Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

A piazza cumuna per chjachjarà, parlà di i nostri lochi, prisentàssi è piglià l'appuntamenti...

Modérateur: Muderatori

Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar ZRR_ » 10 Fer 2018 21:01

Le représentant officiel de l'hypercapital en fronce, j'ai nommé le sieur Al Makroun, Président de la république virtuellement élu, est venu nous expliquer qu'il ne pouvait pas accèder à nos requêtes pourtant tout à fait justifiées et légitimes. Il n'y a pas lieu de s'en émouvoir outre mesure car:

- la république bananière parisienne voit notre autonomie comme un péril mortel. En effet, elle ne survit que grâce à un racket fiscal éhonté, issu en droite ligne du régime de feu les fermiers généraux. Notre autonomie fiscale, ouvrira nécessairement la voie pour les autres régions et les régions parasites de l'ex domaine royal: l'ile de fronce et les hauts de fronce risqueraient la faillitte et bien plus que ça, vu que nos impôts servent à acheter la paix sociale dans les quartiers chauds,
- le grand capital apatride ne peut en aucun cas laisser la fronce reprendre son destin en mains. La république bananière parisienne est un régime corrompu qui, somme toute, maintient les prolétaires dans un état de dépendance fiscal qui évite trop d'instabilité, tout en permettant au grand capital de piller le pays.

Il est donc évident qu'il faut entamer une épreuve de force contr Al Makroun. Pour réussir à le déstabiliser, il faut absolument que les forces vives de la Corse: entrepreneurs, diasporeux inclus, exilés divers et variés, fonctionnaires ou autres, syndicalistes et, bien entendu militants, n'aient pour seul et unique objectif que de préserver et accroître nos ressources, notamment capitalistiques. Par ressources j'entends placements financiers, terrains, entreprises, immobilier...des résidents corses et des diasporeux. Ceci est notre trésor de guerre.

Ensuite, au niveau politique, il faut activer RP&S pour démultiplier nos revendications et, également se rapprocher de la Région Occitanie qui semble être celle qui pourrait être le plus tentée par une autonomie financière. La CTC a déjà lancé des actions au plan international donc je ne m'étendrai pas dessus.

Enfin je pense qu'un truc qui ferait beaucoup de mal à Makroun et sa clique, serait de lier des liens avec la Réunion, les Antilles et la Guyane pour partager de l'expérience et trouver des solutions, notamment dans des domaines comme le logement social ou la gestion des déchets.

De toute façon, il ne faudra rien lâcher et surtout bien se rappeler où est l'ennemi: à Paris.
No yankee, no problem!
ZRR_
 
MESSAGHJI: 782
Enregistré le: 15 Aos 2017 12:57

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar Random2a » 11 Fer 2018 08:22

Tu compte rentrer un jour ? Si deja tous ceux de la diasporas rentraient au lieu de se souvenir qu'ils sont Corse au moment des vacances et des beaux jours ca serait pas mal, mais bon c'est un voeux pieu de ma part hein !!
Au fait, à noter que le SC Bastia est quand même le seul club assez raciste à ma connaissance pour avoir son propre producteur de bananes à son nom pour pouvoir jeter sur les joueurs noirs !
Random2a
 
MESSAGHJI: 3096
Enregistré le: 23 Fer 2013 16:10
Localisation: Pitretu è Bicchisgià

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar Vegetà » 11 Fer 2018 09:51

Random2a a écrit:Tu compte rentrer un jour ? Si deja tous ceux de la diasporas rentraient au lieu de se souvenir qu'ils sont Corse au moment des vacances et des beaux jours ca serait pas mal, mais bon c'est un voeux pieu de ma part hein !!

-:rn:-
Avatar de l’utilisateur
Vegetà
 
MESSAGHJI: 12929
Enregistré le: 10 Ott 2009 18:12
Localisation: Pieve di Sampieru...

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar libertà per i patriotti » 11 Fer 2018 11:20

IL FAUT RENTRER.
CORSI DI U MONDU : IL FAUT RENTRER.
Avatar de l’utilisateur
libertà per i patriotti
 
MESSAGHJI: 28195
Enregistré le: 19 Apr 2005 18:24
Localisation: Réserve indienne des derniers Corses vivant sur l'île

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar ghiacaru » 12 Fer 2018 16:34

Random2a a écrit:Tu compte rentrer un jour ? Si deja tous ceux de la diasporas rentraient au lieu de se souvenir qu'ils sont Corse au moment des vacances et des beaux jours ca serait pas mal, mais bon c'est un voeux pieu de ma part hein !!

Non seulement c'est un voeux pieux, mais ça n'arrivera jamais.
D'une part, je l'ai déjà dis, parce que certains sont installés depuis des dizaines d'années, avec maison, femme, enfants, petits-enfants et qu'ils n'ont nulle envie de rentrer (définitivement s'entend).
D'autre part, tu as les corses... qui n'ont plus de corse que le nom. Il m'arrive de jouer aux boules avec des "corses" dans l'arrière pays niçois en été. Alors, bien entendu, ils s'appellent Paoli, Rossi ou autre patronyme, mais ils ont l'accent provençal ou niçois, ne me parle du pays que pour évoquer leurs arrières grands-parents et ne connaissent de notre patrimoine historique que les histoires de Christian Mery !
Alors, même si de nombreux "jeunes" ou moins jeunes souhaitent rentrer, il y en a toute une flopée qu'on peut passer par pertes et profits et qui sont plus soucieux de l'avenir de leur village français ou de leur région, parfois de naissance, que de la Corse.
Avatar de l’utilisateur
ghiacaru
 
MESSAGHJI: 3188
Enregistré le: 07 Lug 2015 21:19

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar ZRR_ » 12 Fer 2018 19:14

Et si je rentre et que je vote Zuccarelli ou Bozzi tu diras quoi? :D

Franchement ô zite, vous pourriez pas faire marcher vos neurones? Qu'est-ce qu'on en a à foutre qu'un type soit en Corse ou pas, nustrale ou pas de naissance s'il veut faire avancer le projet d'une Corse libérée du joug de la république bananière parisienne?

Après si vous voulez me dire qu'il y a une flopée de diasporeux qui s'en foutent de la Corse, c'est vrai. Et alors? Ce ne sont pas sur ceux-là qu'il faut compter. Puntu e basta. Et soyez gentils de ne pas me faire de procès d'intention. Vous ne me connaissez pas pour la plupart d'entre vous.
No yankee, no problem!
ZRR_
 
MESSAGHJI: 782
Enregistré le: 15 Aos 2017 12:57

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar Prunelli » 13 Fer 2018 09:00

"rentrer" en Corse implique d 'enormes sacrifices, croyez-moi. Il faut réelement le vivre pour comprendre.
Avatar de l’utilisateur
Prunelli
 
MESSAGHJI: 4204
Enregistré le: 10 Mag 2004 11:41
Localisation: tout en bas

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar Corsica » 13 Fer 2018 09:47

Prunelli a écrit:"rentrer" en Corse implique d 'enormes sacrifices, croyez-moi. Il faut réelement le vivre pour comprendre.


Et s'il y en a un qui est bien placé pour le savoir, c'est bien toi ;)

"IL FAUT RENTRER", c'est simple, à en lire certains... Si aujourd'hui je souhaite rentrer, ce sera sans ma femme. Même en mettant de côté l'aspect matériel des choses.

En rentrant on peut retrouver un boulot, un tissu social, la famille dont on vient... mais sacrifier la famille que l'on a créé, c'est un autre débat.
Mettite capate, schjaffe, pattone o calci, cume vulete... ma ghjucate, pè piacè.
CI VOLE A MUGHJÀ' E MINA' PÈ' U SPORTING !!
Image
Avatar de l’utilisateur
Corsica
Sezzione Bureaucrate
 
MESSAGHJI: 19739
Enregistré le: 02 Ott 2002 19:16
Localisation: Quelque part où personne n'irait à ma place.

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar ZRR_ » 13 Fer 2018 10:44

Et je dois dire qu'être pris de haut, comme une sorte de traître, parce qu'on a vécu (par erreur en ce qui me concerne) une vie d'exilé...ça fait mal! Il n'y a pas grand chose qui m'atteigne mais ce mépris là, oui. Ca fait de moi un apatride et c'est très pénible.
No yankee, no problem!
ZRR_
 
MESSAGHJI: 782
Enregistré le: 15 Aos 2017 12:57

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar Prunelli » 13 Fer 2018 13:25

Oui Corsica et ZRR! le premier point impliquant un retour est souvent conditionné par un choix familial!
jamais je ne remettrais en cause " a corsita" des corses vivant hors de l ile. je suis convaincu de leur amour et leur attachement sans faille a leur terre.
Je connais le déchirement de reprendre le bateau ou l avion, ce stress qui pourrit les derniers jours qu on passe auprès de siens et qu on va devoir quitter encore pour des mois.
un jour sur ce forum un membre très actif,impliqué et apprécie m a dit que je n étais corse qu un mois par an. trop souvent un Corse ne vivant pas sur l ile est perçu comme cela.
il y en a , c est vrai qui sont "francisés", mais pas plus que certains qui vivent ici et qui le sont peut etre plus!
pourquoi les corses ne rentrent ils pas en Corse? bonne question n est ce pas! mais leur en donne t on réellement les moyens?
l emploi? bonne chance a tous et je ne parlerai pas des salaires on me prendrait pour un mytho...
le logement? re bonne chance si vous n avez pas une maison familiale ou un terrain.
ce sont pourtant les deux conditions essentielles a un éventuel retour.
A ce jour je peux vous garantir que les sacrifices sont énormes pour revenir s installer sur notre ile, et surtout n attendez aucune aide!
en 30 ans la Corse est passée de 250 000hab a 325 000hab! combien de corses sur 75 000 arrivants? 5, 10, 15000?
j espere sincèrement que le pouvoir en place pourra embrayer sur un projet économique qui permettra aux corses de "rentrer" stoppant cette hemorragie .....les corses sont dilués petit a petit au milieux de tous ces nouveaux arrivant profitant d une ancienne politique desastreuse et que la jeunesse corse, qui je pense a pris conscience de l importance du probleme pourra concretiser la préservation de notre identité, notre culture....
Avatar de l’utilisateur
Prunelli
 
MESSAGHJI: 4204
Enregistré le: 10 Mag 2004 11:41
Localisation: tout en bas

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar Random2a » 13 Fer 2018 13:52

Je ne jette la pierre a personne vous allez peut etre me taxer de psychorigide mais moi le choix je l'ai fait des le début de ma vie active de rester quitte a gagner beaucoup moins et je gagne vraiment beaucoup moins que ce que je pourrais prétendre ailleurs mais ce fut mon choix le choix de préférer son pays a d'autres attraits.
Donc oui j'ai un peut de mal avec certains arguments meme sur la famille crée, et ce discours je suis a l'aise pour le tenir car j'ai le meme avec deux de mes cousins qui sont partis vivre a Paris et marseille.
Au fait, à noter que le SC Bastia est quand même le seul club assez raciste à ma connaissance pour avoir son propre producteur de bananes à son nom pour pouvoir jeter sur les joueurs noirs !
Random2a
 
MESSAGHJI: 3096
Enregistré le: 23 Fer 2013 16:10
Localisation: Pitretu è Bicchisgià

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar Prunelli » 13 Fer 2018 15:09

je ne visais personne, ;)
la situation dans laquelle tu es est un peu differente. tu as fais le choix de rester et c est tout a ton honneur. Je pense que beaucoup ne l ont pas eu (nés sur le continent, ou nés en Corse mais dont les parents ont du partir entre autres) et sont partis car il n avaient pas ce choix! la politique continentale menée au siecle dernier y a largement contribué, tu connais l histoire!
quant a mon message je rendais juste compte de l' énorme difficulté a "rentrer", et cette situation tu ne l as pas vecue et tu n as donc qu un point de vue (celui d etre resté) meme si tu peux la toucher du doigt en n ayant de la famille vivant hors de Corse.
crois moi, je ne cherche pas a donner de leçon a qui que ce soit et je ne pense pas que tu sois psychorigide mà ti possu di una volta di piu ch' un ritornu inde noi hè cum'a Prucessiò di u Venneri Santu!! u penitente chì porta a croce è e catene !mà sopra di tutt'i sacrifizii ne vale u colpu!
Avatar de l’utilisateur
Prunelli
 
MESSAGHJI: 4204
Enregistré le: 10 Mag 2004 11:41
Localisation: tout en bas

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar ZRR_ » 13 Fer 2018 15:44

Random2a a écrit:Je ne jette la pierre a personne vous allez peut etre me taxer de psychorigide mais moi le choix je l'ai fait des le début de ma vie active de rester quitte a gagner beaucoup moins et je gagne vraiment beaucoup moins que ce que je pourrais prétendre ailleurs mais ce fut mon choix le choix de préférer son pays a d'autres attraits.
Donc oui j'ai un peut de mal avec certains arguments meme sur la famille crée, et ce discours je suis a l'aise pour le tenir car j'ai le meme avec deux de mes cousins qui sont partis vivre a Paris et marseille.


Ben moi j'ai fait une connerie et je l'ai payée au prix fort. Voilà ça n'est pas plus compliqué! Ca n'est pas uniquement un problème d'argent et même on peut dire que l'argent est un point mineur dans l'affaire. Et autant je suis d'accord avec toi pour dire qu'un corse "impizzuttatu" n'apporter rien (où qu'il se trouve d'ailleurs...), autant considérer que tous les diasporeux sont impinzuttati est faux et même contre-productif. Tu vas jeter PNL à la mer en raisonnant comme tu le fais.
No yankee, no problem!
ZRR_
 
MESSAGHJI: 782
Enregistré le: 15 Aos 2017 12:57

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar ZRR_ » 14 Fer 2018 12:05

Random2a a écrit:Je ne jette la pierre a personne vous allez peut etre me taxer de psychorigide mais moi le choix je l'ai fait des le début de ma vie active de rester quitte a gagner beaucoup moins et je gagne vraiment beaucoup moins que ce que je pourrais prétendre ailleurs mais ce fut mon choix le choix de préférer son pays a d'autres attraits.
Donc oui j'ai un peut de mal avec certains arguments meme sur la famille crée, et ce discours je suis a l'aise pour le tenir car j'ai le meme avec deux de mes cousins qui sont partis vivre a Paris et marseille.


Ben moi j'ai fait une connerie et je l'ai payée au prix fort. Voilà ça n'est pas plus compliqué! Ca n'est pas uniquement un problème d'argent et même on peut dire que l'argent est un point mineur dans l'affaire. Et autant je suis d'accord avec toi pour dire qu'un corse "impizzuttatu" n'apporte rien (où qu'il se trouve d'ailleurs...), autant considérer que tous les diasporeux sont impinzuttati est faux et même contre-productif. Tu vas jeter PNL à la mer en raisonnant comme tu le fais...voire Pasquale Paoli.
No yankee, no problem!
ZRR_
 
MESSAGHJI: 782
Enregistré le: 15 Aos 2017 12:57

Re: Al Makroun, la Corse, la fronce et le capital

Messagepar Corsica » 14 Fer 2018 14:21

Prunelli a écrit:je ne visais personne, ;)
la situation dans laquelle tu es est un peu differente. tu as fais le choix de rester et c est tout a ton honneur. Je pense que beaucoup ne l ont pas eu (nés sur le continent, ou nés en Corse mais dont les parents ont du partir entre autres) et sont partis car il n avaient pas ce choix! la politique continentale menée au siecle dernier y a largement contribué, tu connais l histoire!
quant a mon message je rendais juste compte de l' énorme difficulté a "rentrer", et cette situation tu ne l as pas vecue et tu n as donc qu un point de vue (celui d etre resté) meme si tu peux la toucher du doigt en n ayant de la famille vivant hors de Corse.
crois moi, je ne cherche pas a donner de leçon a qui que ce soit et je ne pense pas que tu sois psychorigide mà ti possu di una volta di piu ch' un ritornu inde noi hè cum'a Prucessiò di u Venneri Santu!! u penitente chì porta a croce è e catene !mà sopra di tutt'i sacrifizii ne vale u colpu!


+1. Après, dans l'attitude, on attend beaucoup des exilés qu'ils soient plus humbles que leurs voisins restés au village, au point qu'ils doivent limite s'effacer plus que le pinzutu qui vient 1 mois/an depuis 20 ans pour mettre la sienne au bar. Les réalités et les perceptions ne sont pas les mêmes : les exilés qui reviennent "en pays conquis" après avoir fait fortune ailleurs sont toujours mieux considérés quand ils redistribuent une partie de cette fortune.

J'aime mon île, j'aime mon pays, et quitter mon domicile pour un choix professionnel et familial, je l'ai déjà fait. Je pourrais le refaire. Mais pas au détriment de la vie construite avec ma compagne si je vois qu'elle ne pourra pas s'y épanouir. Ecarter tout ça et réduire la problématique à "quand on veut on peut", ça ne fait pas avancer le débat... ;)
Mettite capate, schjaffe, pattone o calci, cume vulete... ma ghjucate, pè piacè.
CI VOLE A MUGHJÀ' E MINA' PÈ' U SPORTING !!
Image
Avatar de l’utilisateur
Corsica
Sezzione Bureaucrate
 
MESSAGHJI: 19739
Enregistré le: 02 Ott 2002 19:16
Localisation: Quelque part où personne n'irait à ma place.

Suivante

Retourner vers Piazza Pasquale de Paoli

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités